Lundi 14 octobre 2019

Frédérique Lisacek

Maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Genève, département d’informatique et directrice de groupe à l’institut Suisse de Bioinformatique

Quand l’informatique rencontre la biologie et se met au service de notre santé

Frédérique Lisacek

Quel médecin spécialiste, quel article décrivant les progrès de la médecine, n’emploie pas couramment les termes  « gène », « génome », « microbiote », etc. ? D’où vient cette omniprésence et à quels nouveaux moyens techniques est-elle due ?

En réalité, d’importants progrès techniques ont été accomplis ces vingt dernières années dans la recherche en biologie moléculaire sous-tendus par un grand degré d’automatisation. Ces méthodes ont engendré de très grandes quantités de données, au point que le support informatique est devenu indispensable pour traiter et comprendre ce qu’elles recèlent.  Ces nouvelles approches permettent de comparer et de classifier les acteurs moléculaires de notre corps comme notre ADN donc nos gènes et notre génome, ou d’étudier la diversité des bactéries dans notre microbiote. Toutes ces questions et bien d’autres ont des implications sur la connaissance de notre santé.

Les données ainsi produites et les outils informatiques conçus pour les stocker, les analyser et les visualiser sont rassemblés sous la dénomination de « bioinformatique ».

Frédérique Lisacek nous présentera la contribution de la bioinformatique dans la recherche contemporaine en biologie à travers des exemples de questions pratiquement résolues, telles que l’assemblage automatique d’un génome, et d’autres restant à résoudre, telles que la prédiction des interactions entre des cellules humaines et des pathogènes ciblés.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.