Lundi 13 Mars 2017

Quelle gouvernance pour un monde complexe et fini

Denis LINGLIN

Ingénieur de l’École polytechnique Paris, physicien émérite (CNRS), membre ou dirigeant d’associations depuis 50 ans, élu local depuis 25 ans, citoyen du monde et ouvert aux idées nouvelles depuis 73 ans …

Le Monde est en mutation vers un « village » de 10 milliards d’humains, à la fois complexe et spatialement limité. Ceci demande des changements profonds de gouvernance. Avec des systèmes de pensée devenus graduellement obsolètes, tout comme les institutions qui les portent, Denis LINGLIN tentera un point de situation et commentera des pistes d’évolution, en prenant la France pour exemple pas toujours exemplaire. Que du bon sens, un beau projet commun mais, s’agissant de la mutation la plus importante depuis l’agriculture, conservateurs et idéologues s’abstenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.