Lundi 11 Septembre 2017

« Guerres et paix à venir »

Gabriel GALICE

Economiste et politologue, docteur de l’université de Grenoble, auteur ou directeur de plusieurs ouvrages et articles sur la nation, l’Europe, la guerre, la paix et Jean-Jacques Rousseau, Président du Conseil de Fondation du GIPRI (Institut International de Recherches sur la Paix à Genève)

Le propos est de souligner l’indispensable cohérence entre nommer, penser et agir dans la « gouvernance » nationale, européenne et mondiale, alors qu’elle s’éloigne de plus en plus de la démocratie : le pouvoir du peuple.
Pourquoi la violence échappe-t-elle à des cadres indiscutés ? Quels sont les rapports entre la violence des marchés et les marchés de la violence ? Les élites sont-elles devenues une nouvelle oligarchie ? Quels sont les rapports entre ces formes de la violence et celles du terrorisme ? Quelles pistes sont à explorer pour renouveler la démocratie, redonner le pouvoir au peuple – aux peuples ? 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.