Lundi 25 Février 2019

DROGUES : contrôlées par les cartels ou par les Etats ?
Aux politiques d’oser changer la donne !

Ruth Dreifuss

Présidente de la commission globale de politique en matière de drogues.

Un programme de lutte contre les drogues, leur vente et leur consommation peut-il réussir s’il s’appuie sur le binôme Prohibition-Répression ?
Malgré le faisceau d’évidences constatées depuis des décennies, dirigeants et décideurs de la majorité des états continuent de traiter l’ensemble des dimensions de ce fléau (qui touche au minimum 250 millions d’individus), sans avoir ni l’intention ni le courage de corriger les erreurs de leurs prédécesseurs et celles encore commises aujourd’hui.
Repenser totalement la problématique et proposer d’autres voies à la fois viables et probantes contre le pouvoir des organisations criminelles : tels sont les objectifs de la création de la Commission globale de politique en matière de drogues constituée par d’éminentes personnalités mondiales avec, à sa tête, l’ancienne Présidente de la Confédération suisse, Ruth Dreifuss.

« Les drogues ont détruit bien des vies, mais les politiques erronées en ont détruit davantage encore » disait Kofi Annan qui était l’un des membres de la Commission.
Le mérite de ce groupe qui poursuit sa tâche sans répit, consiste notamment à présenter aux responsables politiques, des moyens éprouvés en toute connaissance de cause. C’est ainsi qu’il encourage la mise en œuvre de politiques transversales capables de résoudre ces situations si complexes, tout en accordant une priorité absolue aux droits humains.

Les inscriptions au dîner-débat sont closes.

« Nous ne demandons pas que les hommes pensent comme nous ; mais nous désirons qu’ils apprennent à penser d’après eux-mêmes »

2 thoughts on “Lundi 25 Février 2019

  1. Thanks for the terrific article

  2. Thanks for the great manual

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.