Conférence zoom sur le Franc CFA

Table ronde sur le Franc CFA – Conférence zoom le 25 mai 2021 à 18h00

Mesdames, Messieurs, chers Amis membres et sympathisants,

M Laurent Jimaja, Président de Swissaid Genève organisera une table-ronde à Genève sur cette pertinente question. Tout était fixé pour le 13 mai 2020 dans le grand auditorium de l’IHEID, mais la pandémie est venue tout remettre en question.

Un an plus tard, le mardi 25 mai 2021 à 18h00, cette table ronde se fera sous un autre format, en distanciel via zoom (ou autre système similaire). Je sais que de nombreuses personnes sont lasses de ces modalités de communication et d’information, mais cela n’a pas que des inconvénients. En l’occurrence, la technologie permettra au contraire au plus grand nombre de se connecter et de profiter du débat; c’est gratuit et, par ailleurs, ceci ne sera que la première séance d’une série de 3 tables rondes (au moins) qui se tiendront en octobre et en décembre 2021 où nous accueillerons de nouveaux intervenants. Car le sujet le mérite.

Donc si cela vous intéresse, inscrivez-vous sur le site et n’hésitez pas à transmettre l’information auprès d’autres personnes qui pourraient être aussi intéressées.

Du Franc CFA à l’ECO, monnaies d’échange et d’intégration économique ou «servitude volontaire»? | SWISSAID

Je vous remercie et j’espère que vous serez nombreux à participer à cette table ronde.
Avec mes chaleureuses et fraternelles pensées.

André Moser, président
Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève

www.condorcet-voltaire.org

Compte rendu de la conférence

SWISSAID organisateur de la conférence sur le Franc CFA du 25 mai 2021 a eu l’honneur d’accueillir:


Chérif Salif Sy,
économiste, chercheur et, entre autres, ancien Conseiller technique avec rang de Ministre du Président Abdoulaye Wade, Membre du Comité Scientifique du Rapport alternatif sur l’Afrique (RASA)

Ndongo Samba Sylla, économiste au Bureau Afrique de l’Ouest de la Fondation Rosa Luxemburg (Dakar), coauteur de «L’Arme invisible de la Françafrique. Une histoire du franc CFA» (Paris, La Découverte), cofondateur du Collectif pour le Renouveau Africain (CORA)

qui ont fait un état des lieux du Franc CFA, plus particulièrement dans les pays de l’UEMOA (Union Économique et Monétaire Ouest Africaine). Nos deux orateurs ont retracé l’histoire de cette monnaie d’hier à aujourd’hui – soit 75 ans! -, ainsi que les avantages et désavantages qui sont apparus au fil du temps.

  • Catherine Fiankan-Bokonga, Senior UN correspondent, et Vice-présidente du Club Suisse de la Presse & of ACANU (Association des correspondants accrédités auprès des Nations-Unies) a assuré la modération.

La conférence

Source : Du Franc CFA à l’ECO, monnaies d’échange et d’intégration économique ou «servitude volontaire»? | SWISSAID

Vœux 2021

Chers Ami(e)s,


Chers sympathisant(e)s du Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève,

Nous avons vécu une année difficile et particulière. La pandémie nous a tous profondément interrogés sur le sens de la vie, sur les libertés et sur notre façon de vivre en commun.

Avec le vaccin qui arrive au début de cette nouvelle année, nous pouvons de nouveau espérer retrouver une vie normale. Notre Cercle a dû interrompre ses activités pendant cette période. Il les reprendra aussitôt que la situation sanitaire et légale le permettra.

Mais, nous continuerons d’informer,de débattre et de proposer et refuserons de subir passivement les mutations qui ébranlent la société.

Nous ne cesserons jamais d’être à l’image de Condorcet et de Voltaire et seront toujours des témoins engagés au nom d’une société démocratique et vivante.

Je tiens à vous remercier de votre fidélité et je me réjouis de vous retrouver très bientôt.

Je vous souhaite de joyeuses fêtes et une année 2021 heureuse.


Prenez soin de vous, prenez soin des autres.


André Moser , président

Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève


Info : cerclecondorcetvoltaire@gmail.com
www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Information

Suspension des dîners-débats jusqu’à nouvel avis

Chers ami(e)s et sympathisant(e)s du Cercle,

Compte tenu de la crise sanitaire et des recommandations du Ministère de l’Intérieur au sujet des mesures de sécurité concernant les manifestations publiques,  j’ai le regret de vous annoncer que les dîners-débats ne pourront plus se dérouler selon la forme accoutumée et que les activités du Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève sont par conséquent suspendues jusqu’à nouvel avis.

Par ailleurs, je vous informe que lors de l’Assemblée Générale Ordinaire qui a eu lieu le lundi 12 octobre 2020, nous avons élu 2 nouveaux membres  dans le Conseil d’Administration :  Luc HEIMENDINGER et Magali ORSINI . Je leur souhaite une cordiale bienvenue et les remercie par avance pour tout ce qu’il vont apporter à notre cercle.

La composition du CA pour l’année 2020 est donc la suivante:

  • André MOSER, président
  • Marie-José BOFILL, vice-présidente
  • Hélène POUR, vice-présidente et secrétaire adjointe
  • Geneviève BRUNET-LOOSLI
  • Marie-José PERRUCHOT,trésorière
  • Daniel GUERIN
  • Jean-Laurent FERVEL
  • Patrice ROBINEAU
  • Luc HEIMENDINGER
  • Magali ORSINI

La répartition des fonctions se fera lors du prochain bureau qui sera annoncé lorsque les conditions sanitaires le permettront.  Dans l’attente, les anciennes fonctions continuent à courir.
En espérant que nous pourrons reprendre nos activités au plus vite, je vous remercie de tout ce que vous apportez à notre Cercle et vous souhaite le meilleur dans ce monde où parfois les lumières flirtent avec le clair-obscur. 

André Moser, président

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 12 octobre 2020

Reprise du cycle de conférence

Chers ami(e)s et sympathisant(e)s du Cercle,

Nous reprenons le cycle de conférence avec confiance et plein d’enthousiasme. Notre décision est motivée par le fait que le Novotel qui nous héberge pratique un protocole sanitaire des plus rigoureux et qui nous assure une parfaite sécurité. L’air est renouvelé par une ventilation efficace. La salle est nettoyée selon les critères d’hygiène les plus rigoureux et non occupée les 12 h qui précède la conférence. Dans un premier temps, nous n’accueillerons que 24 personnes. 4 tables de 2 mètres de diamètre seront préparées pour le dîner avec 6 convives séparés de 1 m. Comme vous le voyez, tout est fait pour que nous vivions sereinement et avec joie la conférence de M Luc Heimendinger que nous remercions d’avoir accepté notre invitation. Merci de vous inscrire au plus vite, car il n’y aura que 24 participants. 

André Moser, président
Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève

Luc Heimendinger

Luc HEIMENDINGER

Médiateur assermenté, coach certifié, enseignant et formateur, fondateur d’Avatar Conseil (www.avatar-conseil.ch

Le conflit

Le conflit, qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ce n’est pas, pour qui, comment on y va et comment on en sort. 

Novotel de Ferney-Voltaire – protocole sanitaire (allsafe) de la société ACCOR

Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 16 mars 2020

Annulation

Je vous prie de noter que l’Assemblée Générale du cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève prévue le même jour à 18h et au même endroit est également annulée.

Je me réjouis de vous retrouver lors de nos prochains dîners-débat qui vous seront annoncés par la voie habituelle.

André Moser, Président
Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève

Christine Verschuur

Christine Verschuur, enseignante-chercheure, Anthropologie et sociologie, (Centre genre), Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID) – Genève.

Chrisitine Verschuur

Le genre … Quel genre ?

Comment comprendre qu’après plus d’un siècle de mobilisations féministes, les inégalités entre femmes et hommes soient encore aussi prégnantes ?
Condorcet avait lui-même déjà fait de la défense des droits des femmes l’une de ses priorités. Et c’est depuis la fin du XIXème siècle que les idées et
mouvements féministes se sont vraiment développés autour de divers enjeux et questions.
Qu’en est-il aujourd’hui des mobilisations sociales et que nous disent les
recherches actuelles ?
Alors que certains fustigent la soi-disant « théorie du genre », comment s’est
construit le champ d’études féministes et de quelle manière a été forgé le
concept de genre ?
Le genre en tant qu’outil d’analyse est désormais non seulement utile mais
nécessaire pour enfin saisir pleinement comment se reproduisent les
inégalités entre femmes et hommes. Immense domaine sur lequel réfléchir
pour chacun de nous.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 10 février 2020

Richard Delaye

Docteur en sciences de gestion (dir. Pr. Peretti), HDR en sciences humaines et sociales-SIC (dir. Pr. Lardellier), MBA de Reims Management School (NEOMA Business School).

Richard Delaye est un fervent défenseur de la Francophonie (AGRH) et des valeurs qu’elle véhicule. Il a toujours cherché à mettre en place des dispositifs de formation innovants en sciences de gestion visant au développement des talents en Afrique, en Chine en Suisse et en France tout en poursuivant son travail d’écriture sur le sacré et les générations (Y et Z). Afin d’être cohérent avec son activité de professeur-chercheur, il veille à publier régulièrement. Vous pouvez retrouver ses publications sur Cairn.

Les liens intergénérationnels

Ricgard Delaye

Un constat

A l’heure de l’interconnexion permanente, jamais la solitude n’a été aussi présente (cause européenne).

Face à l’allongement de la durée de vie, les générations se croisent et peinent à échanger.

La notion de génération évolue actuellement tous les 10/15 ans au lieu de 25 ans il y a encore quelques décennies.

Il faut être prudent dans le diagnostique car il serait scientifiquement non-fondé de stéréotyper des individus parce qu’ils sont nés à la même époque.

Il existe cependant des attributs, comportements et attitudes communs.

La communication est différente.

L’approche des rites et mythes et de la sacralité diffère fondamentalement

La notion d’autorité doit être redéfinie.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 13 janvier 2020

Daniel Ramirez

Philosophe, Docteur en éthique et en philosophie politique de l’Université Paris-Sorbonne. Fondateur du ciné-philo à Paris. 

SOURCES ÉTHIQUES ET PHILOSOPHIQUES DE L’ÉCOLOGIE

L’écologie est dans tous les discours, la crise de l’écosystème global étant devenue une évidence, sauf pour ceux qui s’enferment dans le déni.

On sait désormais que les questions environnementales, climatiques, énergétiques et de biodiversité sont des enjeux fondamentaux, politiques, économiques et de santé, pour l’avenir des sociétés humaines. Mais c’est aussi un ensemble de questionnements éthiques et philosophiques et peut-être les plus importants de toutes.

Penser la nature, le monde, l’homme, la technique, la société, le travail, c’est le propre de la philosophie. Mais aujourd’hui elle doit repenser de fond en comble ces dimensions, en rapport avec notre façon d’habiter la terre, et nous demander ce que nous pouvons nous permettre et ce qui est légitime de faire par rapport au vivant et au monde qui nous entoure et qui nous dépasse. Cette pensée a une histoire et une actualité.

Aborder la question philosophique de l’écologie, au-delà des slogans, des dogmes et d’une communication catastrophiste (qui a parfois un effet anesthésiant), est un défi intellectuel passionnant mais aussi un devoir moral pour le citoyen du monde actuel.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 9 décembre 2019

Rolph van der Hoeven

Rolph van der Hoeven, ex-Directeur au BIT, Professeur en Économie de l’emploi et du développement à l’Université Erasmus, actuellement membre du Comité pour les politiques du développement des Nations Unies.

TRAVAIL HUMAIN OÙ ES-TU, QUE DEVIENS-TU, OÙ VAS-TU ?

1919 : le français Albert Thomas crée l’Organisation internationale du Travail au lendemain du Traité de Versailles. Sa vision : Pas de paix sans justice sociale.
100 ans après, les inquiétudes grandissent alors que le TRAVAIL se retrouve
dans un engrenage terrifiant tant au présent que pour l’avenir.
Le monde du travail fait en effet face à d’immenses questionnements. De
nouvelles technologies le bouleversent alors qu’il est pris dans l’étau de la
mondialisation et des populations occidentales vieillissantes. Il en émerge de nouvelles formes et modèles de travail. C’est un bouleversement total. Cette globalisation, l’intelligence artificielle et l’utilisation croissante de robots transforment les relations au travail au nord comme dans les pays du sud et les interactions entre Nord et Sud. D’une part certains niveaux de vie s’améliorent, tandis qu’ailleurs les inégalités grandissent surtout au sein des politiques néolibérales qui deviennent obsolètes et provoquent de graves frustrations
(Trump aux Etats-Unis, le Brexit en Grande-Bretagne, les gilets jaunes en
France et tant d’autres ailleurs dans le monde).
Pour nous, membres de la société civile, notre participation à l’émergence d’une autre vision d’économie politique est plus que primordiale. Elle est particulièrement urgente .

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 11 novembre 2019

Marc Atallah

Docteur ès Lettres – Maître d’enseignement et recherche à l’Université de Lausanne, Directeur de la Maison d’Ailleurs (Yverdon-CH))

OÙ EN EST L’ÊTRE HUMAIN et VERS QUOI VA T-ON ?

Marc Atallah

Se considérer comme les femmes et les hommes issus des Lumières, ça nous plaisait bien ! MAIS…

Aujourd’hui, ces lumières en voie d’extinction, laissent nos regards d’arrière -garde face à un grand basculement qui nous dépasse, nous déplaît souvent et nous laisse relativement impuissants face à des questions cependant essentielles pour chacun.
Pourtant, – même si nous tentons de résister -, nous sommes insidieusement confronté(e)s à des modèles selon lesquels, dans une soumission quasi aveugle à la technologie, nous sommes amenés à penser, réagir, nous comporter parce que c’est ainsi qu’il « faut être et vivre » .
Il n’y a pas que les robots qui sont des machines !
Transhumanisme, intelligence artificielle, bricolage génétique etc.. Que penser de cette course folle et algorithmique pour soi-disant, améliorer l’humain, sans même savoir ni comment ni vers quoi?
Entre ceux qui croient en la résilience généralisée et d’autres qui adhèrent à la collapsologie (là où tout s’effondre), Marc Atallah nous proposera des clins d’oeil vers d’autres dimensions, ENTRE IMAGINAIRE ET SOLIDE REALITE.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter

Lundi 14 octobre 2019

Frédérique Lisacek

Maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Genève, département d’informatique et directrice de groupe à l’institut Suisse de Bioinformatique

Quand l’informatique rencontre la biologie et se met au service de notre santé

Frédérique Lisacek

Quel médecin spécialiste, quel article décrivant les progrès de la médecine, n’emploie pas couramment les termes  « gène », « génome », « microbiote », etc. ? D’où vient cette omniprésence et à quels nouveaux moyens techniques est-elle due ?

En réalité, d’importants progrès techniques ont été accomplis ces vingt dernières années dans la recherche en biologie moléculaire sous-tendus par un grand degré d’automatisation. Ces méthodes ont engendré de très grandes quantités de données, au point que le support informatique est devenu indispensable pour traiter et comprendre ce qu’elles recèlent.  Ces nouvelles approches permettent de comparer et de classifier les acteurs moléculaires de notre corps comme notre ADN donc nos gènes et notre génome, ou d’étudier la diversité des bactéries dans notre microbiote. Toutes ces questions et bien d’autres ont des implications sur la connaissance de notre santé.

Les données ainsi produites et les outils informatiques conçus pour les stocker, les analyser et les visualiser sont rassemblés sous la dénomination de “bioinformatique”.

Frédérique Lisacek nous présentera la contribution de la bioinformatique dans la recherche contemporaine en biologie à travers des exemples de questions pratiquement résolues, telles que l’assemblage automatique d’un génome, et d’autres restant à résoudre, telles que la prédiction des interactions entre des cellules humaines et des pathogènes ciblés.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 €

www.condorcet-voltaire.org

Nous contacter