En novembre 2019

Lundi 11 novembre 2019

Marc Atallah

Docteur ès Lettres – Maître d’enseignement et recherche à l’Université de Lausanne, Directeur de la Maison d’Ailleurs (Yverdon-CH))

OÙ EN EST L’ÊTRE HUMAIN QUE NOUS SOMMES et VERS QUOI VA T-ON ?

Marc Atallah

Se considérer comme les femmes et les hommes issus des Lumières, ça nous plaisait bien ! MAIS…

Aujourd’hui, ces lumières en voie d’extinction, laissent nos regards d’arrière -garde face à un grand basculement qui nous dépasse, nous déplaît souvent et nous laisse relativement impuissants face à des questions cependant essentielles pour chacun.
Pourtant, – même si nous tentons de résister -, nous sommes insidieusement confronté(e)s à des modèles selon lesquels, dans une soumission quasi aveugle à la technologie, nous sommes amenés à penser, réagir, nous comporter parce que c’est ainsi qu’il « faut être et vivre » .
Il n’y a pas que les robots qui sont des machines !
Transhumanisme, intelligence artificielle, bricolage génétique etc.. Que penser de cette course folle et algorithmique pour soi-disant, améliorer l’humain, sans même savoir ni comment ni vers quoi?
Entre ceux qui croient en la résilience généralisée et d’autres qui adhèrent à la collapsologie (là où tout s’effondre), Marc Atallah nous proposera des clins d’oeil vers d’autres dimensions, ENTRE IMAGINAIRE ET SOLIDE REALITE.

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 € / Info : cerclecondorcetvoltaire@gmail.com
www.condorcet-voltaire.org

 
 
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est photo_vivre-heureux_interligne_02-1-1024x432.jpg.

En décembre 2019

Lundi 9 décembre 2019

Rolf van der Hoeven

Rolph van der Hoeven, ex-Directeur au BIT, Professeur en Économie de l’emploi et du développement à l’Université Erasmus, actuellement membre du Comité pour les politiques du développement des Nations Unies.

Rolf van der Hoeven

TRAVAIL HUMAIN OÙ ES-TU, QUE DEVIENS-TU, OÙ VAS-TU ?

1919 : le français Albert Thomas crée l’Organisation internationale du Travail au lendemain du Traité de Versailles. Sa vision : Pas de paix sans justice sociale.
100 ans après, les inquiétudes grandissent alors que le TRAVAIL se retrouve
dans un engrenage terrifiant tant au présent que pour l’avenir.
Le monde du travail fait en effet face à d’immenses questionnements. De
nouvelles technologies le bouleversent alors qu’il est pris dans l’étau de la
mondialisation et des populations occidentales vieillissantes. Il en émerge de nouvelles formes et modèles de travail. C’est un bouleversement total. Cette globalisation, l’intelligence artificielle et l’utilisation croissante de robots transforment les relations au travail au nord comme dans les pays du sud et les interactions entre Nord et Sud. D’une part certains niveaux de vie s’améliorent, tandis qu’ailleurs les inégalités grandissent surtout au sein des politiques néolibérales qui deviennent obsolètes et provoquent de graves frustrations
(Trump aux Etats-Unis, le Brexit en Grande-Bretagne, les gilets jaunes en
France et tant d’autres ailleurs dans le monde).
Pour nous, membres de la société civile, notre participation à l’émergence d’une autre vision d’économie politique est plus que primordiale. Elle est particulièrement urgente .

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 € / Info : cerclecondorcetvoltaire@gmail.com
www.condorcet-voltaire.org

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est photo_vivre-heureux_interligne_02-1-1024x432.jpg.

En janvier 2020

Lundi 13 janvier 2020

Daniel Ramirez

Philosophe, Docteur en éthique et en philosophie politique de l’Université Paris-Sorbonne. Fondateur du ciné-philo à Paris. 

Daniel Ramirez

SOURCES ÉTHIQUES ET PHILOSOPHIQUES DE L’ÉCOLOGIE

L’écologie est dans tous les discours, la crise de l’écosystème global étant devenue une évidence, sauf pour ceux qui s’enferment dans le déni.

On sait désormais que les questions environnementales, climatiques, énergétiques et de biodiversité sont des enjeux fondamentaux, politiques, économiques et de santé, pour l’avenir des sociétés humaines. Mais c’est aussi un ensemble de questionnements éthiques et philosophiques et peut-être les plus importants de toutes.

Penser la nature, le monde, l’homme, la technique, la société, le travail, c’est le propre de la philosophie. Mais aujourd’hui elle doit repenser de fond en comble ces dimensions, en rapport avec notre façon d’habiter la terre, et nous demander ce que nous pouvons nous permettre et ce qui est légitime de faire par rapport au vivant et au monde qui nous entoure et qui nous dépasse. Cette pensée a une histoire et une actualité.

Aborder la question philosophique de l’écologie, au-delà des slogans, des dogmes et d’une communication catastrophiste (qui a parfois un effet anesthésiant), est un défi intellectuel passionnant mais aussi un devoir moral pour le citoyen du monde actuel.  

Novotel de Ferney-Voltaire – Accueil : 19 h 15 – Conférence : 19h45 / Dîner-débat avec conférence — membres : 26 € — Non membre : 28 € / Info : cerclecondorcetvoltaire@gmail.com
www.condorcet-voltaire.org

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est photo_vivre-heureux_interligne_02-1-1024x432.jpg.