Lundi 9 Février 2015

Expérimentation animale :

est-ce vraiment un mal nécessaire ?

Claude REISS

Docteur en physique, président d’Antidote Europe *,
ancien directeur de recherches au CNRS
(en biologie cellulaire et moléculaire et en génétique)
et à l’Institut Jacques Monod

André MÉNACHE

Docteur vétérinaire, directeur exécutif d’Antidote Europe,
à l’origine d’un amendement à la Déclaration d’Helsinki élaborée par l’Association Médicale Mondiale (AMM),
ancien président de l’association britannique
Doctors and Lawyers for Responsible Medicine
(Docteurs et Avocats pour une Médecine Responsable)

* Antidote Europe est une association sans but lucratif créée par des chercheurs issus du CNRS et qui a pour but de mettre en œuvre les progrès scientifiques au bénéfice de la santé humaine.

« La situation actuelle en matière de prévention de la santé humaine est gravement défaillante et si elle devait perdurer notre espèce serait menacée dès la prochaine génération », selon Claude Reiss et André Ménache qui nous exposeront les raisons de cette fragilité de même que « les facteurs responsables de la stagnation des progrès thérapeutiques et de l’amorce d’une diminution de l’espérance de vie, alors que l’espérance de vie en bonne santé n’a pas changé depuis plus d’un demi-siècle » et nous présenteront « les voies pour sortir la santé de cette impasse, lesquelles, vu les intérêts en jeu, nécessitent le soutien des citoyens.»