– LUNDI 13 AVRIL 2015

LE CHEVALIER SANS CUIRASSE

Willy PASINI

Psychothérapeute et sexologue, ancien professeur de psychiatrie et de psychologie médicale, auteur de 17 ouvrages traduits en 10 langues et de 200 publications scientifiques.

La femme d’aujourd’hui est à la fois épouse et mère, professionnelle et baby-sitter, geisha et gestionnaire. C’est une sorte de Wonder Woman toujours sur la brèche et toujours au bord de la crise de nerfs. Et l’homme ? En public, il garde son rôle, mais avec les femmes, il en va tout autrement. Il ne sait plus comment se comporter. Il est en quête de nouvelles solutions, il cherche. Certaines femmes continuent de rêver au cow-boy qui fera d’elles ce qu’il voudra ; d’autres attendent toujours le prince charmant qui les invitera à monter sur son cheval blanc ; d’autres encore rejettent tous ces clichés et se braquent si on les renvoie à ces fantasmes. Comment s’y retrouver. Willy Pasini nous parlera du « nouvel homme », fort et sensible, qui sait concilier virilité et émotion. Une sorte de centaure, en somme.

 _

– LUNDI 12 FÉVRIER 2015

Expérimentation animale :

est-ce vraiment un mal nécessaire ?

Claude REISS

Docteur en physique, président d’Antidote Europe *,
ancien directeur de recherches au CNRS
(en biologie cellulaire et moléculaire et en génétique)
et à l’Institut Jacques Monod

André MÉNACHE

Docteur vétérinaire, directeur exécutif d’Antidote Europe,
à l’origine d’un amendement à la Déclaration d’Helsinki élaborée par l’Association Médicale Mondiale (AMM),
ancien président de l’association britannique
Doctors and Lawyers for Responsible Medicine
(Docteurs et Avocats pour une Médecine Responsable)

* Antidote Europe est une association sans but lucratif créée par des chercheurs issus du CNRS et qui a pour but de mettre en œuvre les progrès scientifiques au bénéfice de la santé humaine.

« La situation actuelle en matière de prévention de la santé humaine est gravement défaillante et si elle devait perdurer notre espèce serait menacée dès la prochaine génération », selon Claude Reiss et André Ménache qui nous exposeront les raisons de cette fragilité de même que « les facteurs responsables de la stagnation des progrès thérapeutiques et de l’amorce d’une diminution de l’espérance de vie, alors que l’espérance de vie en bonne santé n’a pas changé depuis plus d’un demi-siècle » et nous présenteront « les voies pour sortir la santé de cette impasse, lesquelles, vu les intérêts en jeu, nécessitent le soutien des citoyens.»

 

 

– LUNDI 12 JANVIER 2015

Du GIA algérien* à « l’état islamique »

NOUVELLES MENACES TERRORISTES
QUELLES RIPOSTES ?

* Groupe islamique armé

Richard LABÉVIÈRE

Ex-reporter à la Télévision Suisse Romande (TSR),
ex-rédacteur en chef à Radio France Internationale (RFI)
et de la revue Défense de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN),
rédacteur en chef du magazine en ligne
Espritcors@aire-Observatoire de la défense et de la sécurité

Spécialiste du Proche et Moyen-Orient, du terrorisme et contre-terrorisme, Richard Labévière nous fera mieux connaître les enjeux saisissables mais aussi les moins clairs des menaces terroristes. Face à nos peurs, aux exploitations tendancieuses des uns et des autres, medias compris, aux schématisations des rapports de force, mieux décrypter la complexité mutante des réalités géopolitiques qui façonnent notre monde paraît essentiel.

Notre invité est aussi l’auteur de nombreux ouvrages sur ces sujets.

 

– LUNDI 8 DÉCEMBRE 2014

La Région franco-valdo-genevoise est-elle soluble dans la constitution genevoise ? De quelques défis…

Marguerite CONTAT

Juriste, ancienne coprésidente de l’Assemblée constituante genevoise de 2008 à 2012 après avoir occupé différents postes de responsabilité au sein du CICR, présidente de Swissaid-Genève et membre du comité de la fondation Cap Loisirs.

Deux ans après la mise en œuvre de la nouvelle constitution genevoise qui, entre autres, souhaitait favoriser le développement de la Région franco-valdo-genevoise, se voulait novatrice en matière de droits humains et entendait renforcer le principe de laïcité, qu’en est-il ?

 LUNDI 17 NOVEMBRE 2014

Intelligence économique, espionnage industriel, cybercriminalité :
comprendre les enjeux de la protection des données et de l’hygiène de l’information.

Benjamin SUEUR

Conférencier de la DGSI (anciennement DCRI) en Sécurité économique et Sécurité des systèmes d’information, Ministère de l’intérieur.

Pensez-vous que vos informations n’intéressent personne, ou que « cela n’arrive qu’aux autres » ? Détrompez-vous !
Selon l’Agence gouvernementale de cyberdéfense, des centaines de serveurs de sociétés et d’administrations françaises sont attaqués chaque année, sans que la détection soit immédiate voire effective. Aujourd’hui, le capital informationnel des organisations est l’objet des convoitises d’une menace protéiforme, qui entend profiter des déficits de sécurité et de vigilance afin d’atteindre son but. Ainsi, la négligence et l’inconscience mènent-elles à la perte de données sensibles et de savoir-faire. Vulnérabilités, typologies des attaques, menaces, seront présentées de manière très illustrée lors de la soirée pour mieux les prévenir, en s’appuyant sur les démarches de l’intelligence économique et de la sécurité des systèmes d’information.

 

LUNDI 13 OCTOBRE 2014

La construction durable

Hervé DESSIMOZ

Architecte, PDG du Groupe H, Architecture et Ingénierie spécialiste en construction autonome en termes énergétiques.

Thomas BÜCHI

 Ingénieur du bois et président de Charpente Concept.

 Deux spécialistes d’avant garde en Europe qui comptent, entre autres, parmi leurs ouvrages les plus célèbres, le Globe de l’Innovation du CERN, la Broken Chair exposée Place des nations à Genève et le Refuge du Goûter au Mont-Blanc, pour nous entretenir de leur vision de la construction.

Ou comment mettre en pratique « la philosophie du développement durable qui vise à concilier une économie performante avec la protection de l’environnement et la solidarité sociale » ou encore « réaliser des ouvrages qui non seulement ne consomment plus d’énergies fossiles, mais qui produisent aussi l’électricité nécessaire à leur propre fonctionnement ainsi qu’un surplus de courant suffisant pour charger une voiture électrique par famille». 

LUNDI 8 SEPTEMBRE 2014

Le quotidien d’un marin français en Afghanistan  

      Commandant  Hugues JARDIN

 Capitaine de vaisseau de la Marine Nationale

avec la participation de

Michel VOISIN

 Député de l’Ain

 Après avoir exercé des fonctions de chef d’état major dans plusieurs grands commandements opérationnels de la Marine Nationale, le capitaine de vaisseau Hugues Jardin a été rappelé début 2012 pour une mission spéciale de formation d’instructeurs d’états majors des forces de défense afghanes à Kaboul. C’est de cette mission, de ses étonnements et de son vécu particulier, dont il nous parlera lors de cette soirée.

 Michel Voisin, membre de la Commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée Nationale après en avoir été vice-président sous deux législatures, nous donnera lui un éclairage « vu d’en haut » sur le conflit afghan et la participation française.

LUNDI 16 JUIN 2014

 » Sade, de la Bastille… à la Pléiade « 

 Marc BONNANT

Avocat au Barreau de Genève, ancien bâtonnier, Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur et considéré comme l’un des meilleurs orateurs de Suisse.

La soirée aura pour thème la réception de l’œuvre de Sade aux XIXe et XXe siècles. Apollinaire écrivait, en 1909 déjà,  » cet homme, qui peut ne compter pour rien durant le XIXe siècle, pourrait bien dominer le XXe siècle « .

Et de fait, d’Apollinaire et Paulhan à Klossowski, Bataille et Foucault, presque tous les intellectuels majeurs français du XXe siècle se sont intéressés à l’œuvre de Sade. Pour certains il est la victime absolue de tous les pouvoirs ; pour d’autres il est le plus rigoureux des encyclopédistes ou encore, un authentique révolutionnaire ; voire même un communiste. Il est l’un des fondateurs de l’athéisme et, soyons audacieux, il émancipe la femme. Sade, le premier des féministes… Sade, saint et martyr ou…. une imposture.

LUNDI 12 MAI 2014

Le Grand Genève dans la région Léman-Mont Blanc :

l’économie acteur déterminant

 

Claude HAEGI

actuellement président de la FEDRE (Fondation pour l’économie et le développement durable des Régions d’Europe) et de diverses sociétés et associations importantes dans le tissu économique de Genève et sa région  après avoir été président et membre du gouvernement de la République et canton de Genève, maire de la ville de Genève et président du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe.

Le regard de la Suisse sur cet espace transfrontalier vient compléter le regard français apporté par Étienne Blanc, député de l’Ain et maire de Divonne les Bains, lors d’un dîner-débat organisé par le Cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève en 2013. Un sujet devenu de grande actualité après les votations suisses du 9 février dernier, notamment pour Claude Haegi dont les fonctions témoignent d’un intérêt dépassant largement les frontières de son canton et de son pays ainsi que d’une vision à long terme.

– LUNDI 14 Avril 2014

La démarche scientifique

Oscar BARBALAT

Ingénieur, membre du bureau du cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève.

Jean-Michel TIEFFENBACH

Physicien, membre du bureau du cercle Condorcet-Voltaire du Pays de Gex et de Genève.

LUNDI 10 MARS 2014

Les mutilations génitales féminines :

leur abandon une utopie ?

Holger POSTULART

Directeur exécutif d’Alliance globale contre les mutilations génitales féminines, psychologue, philosophe, spécialiste de l’éducation et de la formation des adultes.

 

C’est à cette question qu’Holger Postulart va tenter d’apporter des éléments de réponse. Son organisation, basée à Genève, dont les campagnes de sensibilisation font appel à la culture, la musique et les arts, travaille sur des projets éducatifs innovants intéressant l’UNESCO et des universités françaises,  suisses et africaines.

L’OMS estime que 140 millions de femmes et de filles dans le monde vivent  avec les conséquences traumatisantes des mutilations génitales féminines. En Afrique, 3 millions de fillettes seront mutilées chaque année pour des raisons non médicales. Face à ce problème, devenu mondial avec les migrations internationales, il n’est plus possible de fermer les yeux car ces fillettes ne sont plus uniquement africaines.

LUNDI 10 FÉVRIER 2014

SÉCURITÉ HUMAINE ET PAIX

Responsabilité de la société civile

Cornelio SOMMARUGA

Ancien ministre plénipotentiaire et président du Comité International de la Croix-Rouge (CICR)

Le concept de sécurité humaine s’impose de plus en plus au sein de la communauté internationale : est-il le même pour tous ? En quoi est-il novateur et vecteur de paix durable ? L’engagement de la société civile en serait-il la clef de voûte ?

C’est pour répondre à ces questions et à bien d’autres encore que M.Cornelio SOMMARUGA nous honorera de sa présence.