« Nous ne demandons pas que les hommes pensent comme nous, mais nous désirons qu’ils apprennent à penser d’après eux mêmes »

Condorcet

 – LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

« Entre selle et terre, dans la roue du monde » 

Claude MARTHALER

Cyclonaute et écrivain

Véhicule universel par excellence, le vélo constitue l’un des dénominateurs communs à tous les peuples de la planète Terre. Là où il y a l’homme, il y a le vélo, et la grande roue du monde est à coup sûr également celle de la bicyclette.

Inconditionnel de la petite reine, Claude MARTHALER part ainsi régulièrement en voyage autour du globe, à la rencontre de ses congénères, toujours disposé à s’arrêter pour découvrir un visage ou un paysage, à toutes les altitudes ou latitudes. Sa monture lui sert de vaisseau terrestre et de passeport, car elle transcende et unit les humains, au-delà des distances, des frontières géographiques et climatiques, des générations, des classes sociales ou des capacités physiques. Elle fédère en ce sens qu’elle sert à la fois au transport, au commerce, au sport, à l’expression artistique, au pèlerinage, à la rencontre, au voyage.

Entre deux voyages – pluriannuels au début de sa carrière –, Claude MARTHALER retrouve son pied-à-terre genevois où il consigne, avec pertinence et humour, ses explorations de cyclonaute dans des livres, toujours richement illustrés, dont le premier est sorti en 2002 sous le titre Le Chant des roues – Sept ans à vélo autour du monde (éditions Olzane). Ses réflexions et observations «vélosophiques» – sur une planète qui tourne plus ou moins rond – ont ainsi peu à peu trouvé place dans une collection d’ouvrages, bien étoffée aujourd’hui. Lorsqu’il ne voyage pas, il écrit aussi des chroniques pour des quotidiens et magazines spécialisés et présente régulièrement des conférences publiques.

 

NOVOTEL FERNEY-VOLTAIRE
 

ACCUEIL : 19h15 – DÎNER‐DÉBAT : 19h45

Participation repas inclus : 26 €